Carnet de voyage : Part. 1 – De Palm Springs à Las Vegas en passant par Joshua Tree National Park

Lundi 30 Septembre 2019

Midi : nous voilà ENFIN arrivés à Los Angeles. Une fois sortis de l’avion, passage obligé à l’immigration et à la douane sans aucune attente et sans problème. Dans mes souvenirs, de longues files d’attentes nous attendaient, mais en 2019, je trouve que les choses ont bien changé et dans le bon sens : de multiples bornes où nous devions passer avec notre passeport. En quelques minutes c’était réglé ! Puis récupération des bagages, idem en quelques minutes nous avons trouvé nos 3 valises et avons cherché le chemin du loueur de voiture.

L’aéroport de Los Angeles (LAX) est immense mais c’est assez bien indiqué. Nous avons trouvé la navette à l’extérieur qui nous emmenait chez ALAMO afin de récupérer la voiture. Arrivés chez ALAMO en 15-20 minutes de navette sous un grand soleil et de nombreux palmiers : nous étions bien arrivés en CALIFORNIE et avec une bonne température !

Le voyage a été long et nous étions quand même bien fatigués. Arrivés au comptoir, la personne qui s’occupait de nous a pris nos permis, passeports, etc. et nous explique gentiment que la gamme de voiture que nous avions choisi ne nous permettait pas de ranger nos 3 valises dans le coffre et ne nous a pas laissé le choix que de prendre la gamme au dessus. Au début nous ne comprenions pas pourquoi, aux USA on ne superpose pas les valises dans un coffre ? Bref pas le choix, au lieu du RAV4 prévu, nous avons du prendre un énorme Dodge. A peine arrivés sur le sol américain nous avions déjà déboursé $400 de plus que prévu pour la voiture (à notre retour en France, nous avons fait le nécessaire pour obtenir un remboursement mais n’avons pas obtenu plus de $100). Bon, à notre avantage, c’est vrai que le confort de cette voiture est plutôt le top et pour les milliers de miles prévus, je pense que nous y gagnions.

Carrosse récupéré, nous pouvions enfin prendre la route direction : PALM SPRINGS ! Normalement entre les deux villes, nous ne devions pas avoir plus de 2h30 de route. Mais le traffic en a décidé autrement et nous sommes arrivés 4h plus tard. Nous étions fatigués mais en même temps tellement contents d’être arrivés aux Etats-Unis, à Palm Springs et que les vacances puissent enfin commencer !

Hôtel réservé à Palm Springs : The Palm Springs Hotel

Une sorte d’oasis, avec du calme, de la jolie musique, une belle piscine : un havre de paix. Les chambres spacieuses et confortables. Un accueil chaleureux et de bons conseils de restaurants de la propriétaire. Nous y sommes restés deux nuits et ne regrettons pas notre choix. Idéal pour se reposer, profiter, se remettre du voyage et commencer les vacances.

The Palm Springs Hotel – Palm Springs, Californie

Mardi 1er Octobre 2019

A Palm Springs, il n’y a pas grand chose à visiter. C’est juste une ville incroyable au coeur du désert. Des maisons d’architectes à n’en plus finir d’originalité. Des palmiers, et encore des palmiers.

Vue de Palm Desert – Californie
De Palm Desert à Palm Springs en passant par Idyllwild – Google Maps

De Palm Springs, nous avons été jusqu’à Palm Desert afin de nous y promener. Au retour nous avons emprunté la fameuse « Idyllwild ». Indications pour la trouver : Route 111 vers la R 74 en direction de Santa Rosa Indian Réservation, puis Mountain Center. Au départ, des paysages lunaires, arides en quittant Palm Desert sous des températures caniculaires, mais surtout de belles couleurs et un ciel bleu. Plus nous sommes montés, plus les températures ont commencé (logique !) à descendre et plus les paysages devenaient différents, plus verts aussi. En redescendant, nous admirons les immenses ranchs, les forêts, les montagnes, un contraste incroyable avec ce que nous venions de quitter. Sur cette route, nous avons eu droit à un panel de couleurs assez magique. Toujours en poursuivant la route, nous sommes arrivés à un endroit avec une ambiance plus « trappeur », des petits chalets et surtout une température bien plus fraiche que ce que nous avions eu précédemment.

Je vous invite vivement à emprunter cette magnifique route, vous ne serez pas déçus du voyage, de l’ambiance et de la vue !

Idyllwild – Californie

Nous avons ensuite pris la direction de Cabazon pour aller dans le centre commercial Outlet immense qui se trouve à proximité de Palm Springs (nous pourrions comparer cet endroit à la Vallée Village chez nous). Quelques achats plus tard, nous repartions à Palm Springs pour trouver et admirer les belles et grandes maisons d’architectes.

Restaurants testés et approuvés :

Breakfast : Rick’s Restaurant & Bakery1973 N. Palm Canyon DR, Palm Springs – (à deux pas de notre hôtel) où nous avons pris des petits-dej copieux mais excellents (nous avions certainement vu un peu trop grand d’ailleurs !). C’est un endroit typique comme nous pouvons le voir dans certaines séries américaines. Très bon accueil également.

Rick’s – Palm Springs, Californie

Diner : Manhattan in a Desert2665 E. Palm Canyon Dr, Palm Springs. Restaurant typiquement américain et surtout New-Yorkais qui produit leur propre charcuterie et font de fabuleux desserts.

Old Las Palmas – Palm Springs, Californie

Où trouver ces fameuses villas ? Palm Springs c’est quand même très grand et pas toujours évident de trouver les bons quartiers en un temps réduit pour voir les maisons les plus connues. Alors je vous donne quelques indications, mais n’oubliez pas que des personnes habitent dans ces maisons et qu’elles sont chez elles, il est important de respecter leur propriété.

The Lions House – Palm Springs, Californie

Voici quelques rues :

  • East Sierra Way où vous verrez « That Pink Door » et « The Lions House » ;
  • Cadiz Circle ;
  • Lobo Way ;
  • South Yosemite Drive où vous verrez « That Yellow Door »;
  • Camino Real ;
  • Via lazo ;
  • South Madrona Drive ;
  • Sierra Madre ;
Indian Canyons – Palm Springs, Californie

Mercredi 2 Octobre 2019

Accès à Joshua Tree National Park – Google Maps

Départ pour le Joshua Tree National Park. Le conseil que mon ami nous avait donné était de rentrer dans le parc par la sortie. Nous n’avons compris qu’à la fin pourquoi et je ne peux que vous conseiller d’en faire autant. C’est-à-dire que nous avons pris l’autoroute vers Indio et sommes entrés dans le parc par Cottonwood. Il faut environ 4h pour traverser le parc tranquillement et prendre le temps de s’arrêter. A l’entrée du parc, il faut s’arrêter afin de prendre son ticket d’entrée : $30 par voiture.

Cholla Gardens – Joshua Tree National Park

Ce qui est assez magique quand on traverse ce parc, c’est qu’aucun des paysages n’est identique : ils sont différents et variés tout le long de la route entre les plantes, les points de vues, les couleurs, … Vous en prendrez plein les yeux !

Joshua Tree National Park

Pour avoir plus d’informations sur ce parc, je vous invite à aller jeter un oeil sur leur page en français : https://www.nps.gov/jotr/planyourvisit/french.htm

Keys View – Joshua Tree National Park
De Palm Springs à Las Vegas en passant par Joshua Tree National Park – Google Maps

Une fois le parc traversé et admiré, nous avons pris la route direction Las Végas. Longue route déserte, mythique, typique, magnifique. Vaste étendue de routes où nous ne voyions pas la fin. Des paysages plus beaux et lunaires les uns que les autres. Des heures et des heures à admirer cette route, à s’arrêter, s’émerveiller devant ces étendues, ces déserts, à regarder les boites aux lettres en se demandant surtout où étaient les habitations ! Nous n’avons croisé pratiquement personne, pas de réseau non plus à certains endroits et pas forcément de station essence non plus. Alors si vous empruntez ces longues routes, n’oubliez pas d’avoir fait le plein de gasoil et d’avoir suffisamment d’eau dans votre voiture.

Boites aux lettres mythiques – Au milieu de nul part

Nous avons mis 4h30 pour arriver à Las Vegas, il faisait nuit. Au loin mais quand même bien loin sur la route, malgré la nuit noire et le désert, nous apercevions de forts éclairages derrière les montagnes. Nous nous demandions ce que cela pouvait être et c’était tout simplement Las Vegas. La ville est tellement illuminée et scintillante que de très loin, nous commencions à les apercevoir.

Route 66
Roy’s – Route 66

Arriver à Las Vegas de nuit, c’est quand même assez magique et incroyable : on se serait cru presque comme dans un film ! Je n’avais jamais vu autant de lumières, de casinos et d’excentricités en un seul et même lieu ! Après avoir eu quelques difficultés à trouver le parking de notre hôtel, nous sommes enfin arrivés à destination et avons pu enfin nous poser avant de partir nous promener et diner sur le strip.

La suite de notre road trip et la partie concernant Las Vegas est dans la part. 2 !

Carnet de voyage : Préparer son Road Trip dans le Grand Ouest Américain

Il y a un an, nous cherchions la destination de nos prochaines vacances d’été avec mon mari et ma belle soeur. Depuis quelques années, nous aimons lézarder sur les plages Corses mais cette année, nous souhaitions faire un beau voyage. Et puis un jour, je leur ai dit « Et pourquoi pas un road trip en Californie ? » Cela nous permettait de partir en décalé et d’avoir des prix un peu plus avantageux puisque nous avions jeté notre dévolu sur les 15 premiers jours d’octobre.

L’idée était lancée, il ne restait plus qu’à tout préparer et surtout déterminer avant tout notre itinéraire. Vaste projet, car oui le Grand Ouest Américain c’est plus qu’immense et des milliers de choses sont à voir ! Nous avons commencé à parcourir les blogs, Instagram, Pinterest, les sites Internet, les guides de voyages pour avoir une idée de notre parcours, de ce que nous voulions absolument voir et ne pas manquer. Heureusement pour nous, un bon ami connait très bien cette partie des Etats Unis et nous à proposé un programme aux petits oignons. Il a bien insisté sur le fait qu’en 15 jours, des choix seront à faire, que nous ne pourrions pas TOUT voir ! Programme étudié : mon mari, ma belle soeur et moi avons validé et sommes partis sur ce que mon ami nous avait proposé. Nous avons décidé de lui faire confiance et nous ne l’avons pas du tout regretté.

L’itinéraire que nous avions choisi est donc le suivant :

  • Arrivée à Los Angeles et départ immédiat pour Palm Springs
  • Joshua National Tree Park
  • Las Vegas
  • Death Valley
  • Sequoia National Park
  • San Francisco
  • Toute la cote entre San Francisco et Los Angeles
  • Los Angeles

Soit environ 1633 miles (2630 Km).

Voici une petite carte avec notre parcours, que je vous détaillerais en plusieurs articles tant nous avons vu et fait de choses :

Itinéraire Grand Ouest Américain – Google Maps

Avant tout départ pour les USA, n’oubliez pas :

  • De vérifier la validité de votre passeport et qu’il soit bien biométrique;
  • D’entreprendre les démarches pour obtenir votre visa, votre ESTA. Cela coute $14, mais sans cela vous ne pourrez pas rentrer sur le territoire américain. Il existe différents sites pour l’obtenir mais attention aux coûts ! Voici le lien officiel qui vous permettra de faire la démarche : https://esta.cbp.dhs.gov

Administratif : Check !

Parcours bouclé, étape par étape nous avons fait les réservations de nos hôtels et hébergements en fonction de ce qui était le plus avantageux.

C’est ainsi que ma partie favorite de la préparation du voyage a commencé : chercher, fouiller, comparer les différents hébergements, regarder les notes et avis sur TripAdvisor avant d’effectuer toutes réservations. Et cela c’est ma partie ! Je peux et d’ailleurs j’y passe des heures et des heures, tant je souhaite que ce soit le plus parfait possible et surtout depuis la mauvaise expérience que nous avions eu sur Air BnB lors de notre arrivés à Tokyo, un an auparavant (mais là, j’y reviendrais dans un autre article !).

*Astuce :

Pour avoir des prix sur vos hôtels : renseignez vous auprès de votre assurance (voiture / habitation / … ) et des avantages qu’elle propose. Certaines d’entre elles ont des partenariats avec des sites tels que Booking ou Expédia et vous pouvez récupérer un cash back sur le prix de vos réservations. Parfois des petites sommes mais sur un voyage comme celui-ci, à la fin vous y gagnerez.

Hébergement : Check !

Pour faire un road trip, le plus pratique c’est la voiture quand même … Nous voilà partis pour faire les comparaisons des différents loueurs, les prix, les options, les assurances, … Mais ça, ce n’est pas du tout ma partie mais celle de mon mari. Mon ami qui nous avait proposé l’itinéraire, nous avait surtout dis de prendre le package complet niveau assurance tant c’est compliqué.

Nous avons donc opté pour un SUV type Rav4 qui suffirait pour nous 3 et pour nos valises chez Alamo. Mais là encore .. une belle surprise nous attendait : patience, je vais vous raconter tout cela plus en détails d’ici peu !

*Astuce :

Avant de partir, prenez le temps de télécharger une application comme Here We Go sur votre smartphone. Sur ce type d’application, vous pourrez télécharger les cartes des états où vous vous rendrez (dans notre cas : Californie et Nevada) et vous pourrez les utiliser hors connexion tout en pouvant naviguer et chercher votre route. La seule chose c’est que comme vous serez hors connexion, vous n’aurez pas le traffic en temps réel. Je pense que malgré la carte routière, sans cette application à certains moments cela aurait été un peu compliqué !

Voiture : Check !

Bon, je crois que j’ai oublié le principal : les billets d’avion !

Nous les avons réservés en Février pour le mois d’Octobre afin d’avoir les prix les plus intéressants possibles.

Nous sommes passés par Air France avec un Aller à destination de Los Angeles avec une escale à Amsterdam et un Retour direct de Los Angeles vers Paris Charles de Gaulle.

Avion : Check !

Bien sûr, quelques semaines avant de partir, j’ai pris le temps de vérifier que chacun des hébergements avaient bien été réservés et je pense que c’est une étape indispensable. En effet, sur le lot un ne nous répondait pas, et un autre n’avait pas été réservé.

Voilà, la partie logistique étant bouclée quelques mois et semaines avant notre départ, nous attendions de partir avec impatience !

Bibliographie :

  • L’essentiel de la CALIFORNIE. Editions Lonely Planet, 2018. 354 pages.
  • Ouest Américain. Editions Lonely Planet, 2018. 500 pages
  • Etats-Unis Ouest. Editions IGN.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑