Cinéma : J’irai mourir dans les Carpates, d’Antoine de Maximy

Hier soir, j’ai eu la chance d’être invitée à l’avant-première, organisée au cinéma le Majestic Compiègne, du film d’Antoine de Maximy : J’irai mourir dans les Carpates.

Vous connaissez l’émission diffusée sur France 5, J’irai dormir chez vous ? Antoine de Maximy, célèbre routard, sillonnant le monde seul avec ses 3 caméras dont le but est d’être au plus proche des gens rencontrés au hasard, ceux qui lui offriront (peut-être) un toît pour la nuit ?

A travers ses différents voyages, de nombreuses et incroyables aventures lui sont arrivées, des rencontres aussi originales les unes que les autres. Parfois même, des rencontres particulières et risquées, …

C’est justement l’idée de son film qui sortira le 16 septembre 2020 dans les salles. Si lors d’un de ses voyages, quelque chose tourne mal et un malheur lui arrive, qui s’en soucierait ?

Nous partons donc dans les Carpates avec Antoine et ses caméras, au cours d’un de ses voyages. Il est victime d’un accident de la route, sa voiture est emportée dans une rivière et aucune trace du routard. Seuls ses bagages et son matériels sont rapatriés à Paris. Agnès (interprétée par Alice Pol), qui est sa monteuse, décide de terminer le montage du dernier épisode d’Antoine. Au travers de dizaines d’heures de rushes, elle reconstitue les dernières journées du voyage du reporter. Accompagnée par Max Boublil, alors policier, elle trouve des détails, des indices qui lui feront douter de la théorie de l’accident …

Je n’en dirai pas plus au risque de spoiler le film ! Entre thriller, comédie et documentaire, le pari était risqué. Il est cependant plutôt réussi puisqu’on se laisse prendre au jeu, on attend la suite et on se demande surtout comment cela va se terminer ! Le tout saupoudré d’humour et de découvertes d’une région plutôt mal connue !

Merci le Majestic Compiègne pour l’invitation !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑