Carnet de voyage : Part. 3 – Next Stops : San Francisco – Monterey – Carmel-By-The-Sea – Big Sur

Dimanche 6 – Mardi 8 Octobre 2019

A San Francisco, nous avons décidé de faire une étape de 3 jours avant de partir longer la Côte Ouest et rejoindre Los Angeles.

Flower Power – San Francisco, Californie

Il parait que la ville regorge de curiosités qui nous tarde d’aller explorer …

Piedmont Boutique – Haight St., San Francisco, Californie

En se réveillant le 1er matin, nous découvrons la vue que nous offre le 25ème étage de notre chambre. San Francisco s’étend devant nous et le soleil brille de mille feux. Nous partons bruncher au Pat’s Cafe dans le quartier de Russian Hill. Nous redécouvrons enfin la nourriture saine (cela change du gras que nous avons eu durant toute la première semaine) : des avocats, des toasts, des graines ! La devanture est chouette, le cadre agréable et la nourriture est bonne.

Pat’s Café – San Francisco, Californie

La célèbre et mythique Lombard Street est à quelques pas du restaurant, nous montons jusqu’en haut (et que c’est haut !) comme des centaines de personnes en ce dimanche. Mais cela en vaut la peine, il y a un joli panorama sur la ville. Nous arpentons les rues et descendons jusqu’au Pier 39 voir et entendre les Sea Lions : amusant spectacle ! Le long du Fisherman’s Wharf et jusqu’au Pier 39, il y a de nombreux restaurants de fruits de mer, des pêcheurs revenant avec leur butin et coupant leurs poissons sur le quai, petits concerts de rue, l’ambiance est conviviale et agréable. Nous passons une bonne partie de la journée à arpenter ces rues.

Lombard Street – San Francisco, Californie

Déjà une semaine que nous sommes arrivés sur la Côte Ouest. Le temps passe vite mais en même temps nous avons vu tellement de choses, que j’ai l’impression que cela fait des semaines que nous sillonnons les routes. En ce 2ème jour, nous avons pris un petit déjeuner « healthy » au Café de Casa en terrasse au soleil. Le cadre est vraiment sympa, le restaurant offre des spécialités brésiliennes. Les assiettes très bonnes et copieuses sont surtout à base de fruits, de jus, de yaourts. Parfait pour commencer la journée !

Direction Free Rental Bicycle pour louer des vélos. Le concept de ce loueur de vélo est le suivant : vous louez des vélos et vous recevez l’intégralité de la valeur de vos locations à utiliser comme crédit dans leur magasin Sports Basement (grand magasin de sport à San Francisco qui est situé sur le chemin du Golden Gate Bridge). Il n’y a aucune obligation d’achat, ni d’achat minimum dans le magasin, il n’y a donc pas d’arnaque non plus ! Les loueurs de vélos sont sympas et les prix pas plus chers que chez un autre loueur. Nous partons ensuite vers le Golden Gate Bridge et longeons la côte qui nous y mène. Enfin ce fameux pont se rapproche de nous ! Pendant toute la balade, la chanson de Scott McKenzie (grand classique et inévitable !) raisonne dans ma tête :

« (…) If you’re going to San Francisco

Be sure to wear some flowers in you hair

If you’re going to San Francisco

You’re gonna meet some gentle people there (…) »

Nous le traversons en vélo pour avoir la vue des deux côtés. Il y a beaucoup de monde mais encore une fois, cela en vaut le détour. Il n’y a pas de difficultés pour y accéder (surtout avec un vélo électrique !) et nous faisons une balade de 3h aller/retour (en comptant les pauses photos) toujours sous un soleil radieux et une agréable température. Une fois les vélos rendus, nous partons en Uber dans le quartier de Castro. Le premier arrêt est la maison bleue qui a inspirée la chanson de Maxime Le Forestier.

Golden Gate Bridge – San Francisco, Californie

La balade que nous avons choisi pour arpenter les rues de Castro et Mission est la suivante : 18 St., puis Dolores Park où nous sommes montés au plus haut point pour admirer la vue sur Financial District, la 17 St. où nous sommes passés devant Mission St François d’Assise et enfin Castro Street. Nous sillonnons les rues en long, en large et en travers. Les magasins sont originaux, les maisons victoriennes sont typiques et sont toutes aussi originales les unes que les autres, les couleurs sont vives, et les escaliers .. mon dieu les escaliers pour y accéder sont tellement hauts ! Aux différents points culminants du quartier, vous pourrez admirer les vues sur Financial District qui sont très jolies.

Vue sur Financial District de Dolores Park – San Francisco, Californie

Avant de quitter la ville le dernier jour en début d’après midi, nous poursuivons sa découverte et partons vers Ashbury & Haight, le quartier « hippie ». Ici, nous entrons dans des boutiques plutôt originales et c’est ce qui fait le charme de la rue. Des odeurs qui font chanter dès le matin à tous les coins de rues :-). De bon matin, tout est calme, agréable. Petit tour par le parc de Buena Vista pour tenter d’apercevoir le Golden Gate Bridge malgré les arbres avant de repartir vers l’hôtel.

Street Art – San Francisco, Californie

Je sais qu’encore de nombreuses choses sont à visiter dans cette grande ville de San Francisco. Nous avons exploré une bonne partie de ce qui peut être vu en un temps limité. Quelques jours de plus seraient nécessaire pour visiter d’autres quartiers, prendre le ferry, aller visiter la prison d’Alcatraz, aller jusqu’à Sausalito, assister à un match de baseball, … San Francisco est une ville où beaucoup de choses peuvent se faire à pied, mais attention ça monte et ça descend partout ! Nous avons choisi de tout faire en Uber ou Lift pour en profiter d’avantage et ne pas avoir à se soucier des parkings ou encore parcmètres, gérer les feux en haut des collines, … Mais il existe différents moyens de vous déplacer comme le cable-cars ou encore le métro.

A savoir : si vous choisissez de vous garer dans une rue en pente, pensez TOUJOURS à braquer les roues avant vers l’intérieur du trottoir. Sinon, vous vous exposerez à une amende de $200 !

J’ai, pour ma part, apprécié cette ville qui est à taille humaine. J’ai beaucoup aimé les différentes maisons, les couleurs, l’architecture, que tout se situe en haut de collines et d’avoir des points de vue à de nombreux endroits. J’ai aussi aimé l’ambiance qui s’y dégage et la douceur de vivre. Petite précision concernant la ville : ne soyez pas étonnés de croiser de nombreux « junkies » que vous pourrez voir se droguer devant vous. Ils ne sont ni méchants, ni agressifs.

Maisons Victoriennes – San Francisco, Californie

See You San Francisco et en route vers Monterey qui est en temps normal à 2h30 de San Francisco. Mais aujourd’hui le traffic en a décidé autrement, nous avons eu droit à 1h30 de plus pour avoir le temps de bien profiter des voyage. Nous sommes arrivés dans cette petite station balnéaire où ce jour là, il y avait un marché nocturne en fin d’après midi. L’ambiance très agréable et joviale, des petites lumières partout. Nous marchons jusqu’au bout de la jetée où une ambiance de fête foraine règne : des fanions accrochés en l’air de couleurs, de la musique, des restaurants.

Old Fisherman’s Wharf – Monterey, Californie

D’ailleurs, nous nous sommes laissés tentés par le restaurant Scales sur le jetée où nous avons diné la spécialité du coin : Clam chowder in a sourdough bowl. Il s’agit d’une soupe de poissons (ou palourdes dans notre cas) servies dans un bol de pain. Je ne connaissais pas du tout ce plat (et je n’apprécie pas d’habitude les soupes de poissons) et sérieusement j’ai adoré. C’était absolument délicieux.

A Monterey, il n’y a pas grand chose à voir, ni à faire. Nous avions choisi cette étape car la ville est connue pour ses différents bateaux qui permettent de faire une sortie dans l’océan Pacifique et aller à la rencontre de baleines.

Restaurants testés et approuvés :

Brunch : Pat’s Café – 2330 Taylor Street, San Francisco, CA

Breakfast : Cafe de Casa – 2701 Leavenworth St., San Francisco CA

Diner : China Live Market Restaurant – 644 Broadway, San Francisco CA

Diner dans le quartier de China Town qui est très animé. Concept du restaurant : tous les plats sont à partager (enfin du riz et des légumes !). Le cadre est moderne et joli. Je peux peut être lui reprocher d’être un peu bruyant mais sinon c’était parfait. Avant d’y aller, penser à bien réserver car le restaurant est plutôt plein.

China Live Market Restaurant – San Francisco, Californie

Diner : Scales – 30 Fisherman’s Wharf #1, Monterey CA

Clam chowder in a sourdough bowl, Scales – Monterey – Californie

Hôtel réservé à San Francisco : InterContinental San Francisco

Chambres spacieuses, propres. Vue imprenable sur la ville du 25ème étage. Petite remarque concernant la piscine (et quelle remarque !) qui pourrait être agréable mais l’eau est très fraiche et ne donne pas envie de rester pour profiter de ce service. L’emplacement est plutôt central et idéal pour visiter la ville.

A savoir : A San Francisco, les hébergements sont hors de prix. Cet hôtel proposait l’offre la plus « correcte » niveau du prix pour nous. La ville est une des plus chère du monde en terme de logements. Réservez le plus tôt possible afin d’obtenir les meilleurs tarifs et éviter un « trou » budgétaire dans votre voyage. Penser à l’emplacement qui est aussi un des points à prendre en considération lors de votre recherche de logement : Russian Hill, Castro, Dolores Park ou encore Financial District sont les quartiers les plus sympas.

Hôtel réservé à Monterey : The Stevenson Monterey

Motel à l’américaine, chambre spacieuse et propre également, salle de bain toute petite. Idéalement situé pour poser la voiture et se promener à pied. Le petit déjeuner était compris dans l’offre. Rien à redire, parfait pour une étape.

Mercredi 9 Octobre 2019

Nous nous réveillons à l’aube pour nous rendre sur le Pier est partir en bateau voir les baleines. Nous avons vite déchanté car la météo en avait décidé autrement. Malgré un beau soleil, trop de vent pour sortir en mer : le drame la sortie est annulée et nous ne pourrons pas voir de baleines …

Old Fisherman’s wharf – Monterey, Californie

Nous remontons dans la voiture est partons vers le sud par la côte direction 17-Mile Drive.

A savoir : l’entrée de cette parcelle de route est payante et coute $10.

17-Mile Drive s’étend de Pacific Grove à Pebble beach et longe la côte Pacifique. Sous des airs de Bretagne, la côte est absolument magnifique. Vous découvrirez de sublimes villas tout le long de votre chemin ainsi que des parcours de golf. Prévoyez un peu de temps pour vous arrêter et profiter du paysage.

17-Mile Drive – Californie

Nous continuons la route vers Carmel-By-The-Sea en empruntant la Highway 1 où mon ami nous avait vivement conseillé de nous arrêter. Cette petite ville pleine charme, digne d’une série TV américaine. Nous nous sommes arrêtés dans la rue princiaple où se trouve des « petites » boutiques telles que Tiffany & Co ou encore des boutiques de déco. Je suis tombée sous le charme de Carrigg’s of Carmel où une fois le seuil de la porte franchie, nous étions au paradis de Noël. Je souhaitais absolument rapporter des nouvelles déco de Noël et je ne pensais pas trouver mon bonheur dans une petite ville comme Carmel et au contraire, j’ai tout trouvé là bas. Je vous recommande fortement d’y aller faire un tour. La balade à pied se poursuit encore un peu, puis nous reprenons la route de Big Sur.

Carrig’s of Carmel – Carmel-By-The-Sea, Californie

Big Sur est une partie de la côte Californienne qui s’étend sur environ 140 km entre Carmel-By-The-Sea et San Simeon. Cette route est connue car elle offre des paysages de falaises qui bordent le Pacifique et qui sont à couper le souffle tout le long de la côte. Nous nous sommes arrêtés plusieurs fois, notamment au niveau de Bixby Creek Bridge qui est connu pour apparaitre dans la série Big Little Lies dont l’histoire se déroule à Monterey. Nous n’avons pas eu la chance de nous arrêter bien longtemps car toute la parcelle était en travaux et il était difficile d’effectuer un long arrêt.

Bixby Creek Bridge – Big Sur, Californie

Toujours sur la Highway 1, nous poursuivons la route de Big Sur et cherchons la plage de Pfeiffer Beach qui est réputée pour être « secrète ». Après un bon moment à rouler sur une toute petite route – Sycamore Canyon Road – nous arrivons à destination. Vue le nombre de voitures qui sont garées sur le parking, je ne suis pas sure que cette plage soit si secrète que cela, mais nous décidons d’y aller. Il faut payer $12 pour accéder à la plage. Celle-ci n’est peut être pas si secrète mais elle en vaut le coup d’oeil car elle est sauvage, préservée et tranquille. Entre roches, falaises, vagues, vous découvrirez un des éléments qui fait la beauté de cette plage : son sable rose/violet assez rare.

Pfeiffer Beach – Big Sur, Californie

Après cette belle escale, nous partons vers San Simeon connue pour sa jetée et ses Sea Lions. La route est longue mais les panoramas sont extraordinaires. Nous traçons jusqu’à Santa Barbara où nous avons réservé un motel de dernière minute et où nous passerons notre dernière nuit avant de rejoindre Los Angeles.

De San Francisco à Santa Barbara en passant par Monterey, Carmel et Big Sur – Highway 1, Californie

Dernière étape à découvrir : Los Angeles dans la Part. 4 !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :